1 Eau de Parfum achetée

=

1 Bougie végétale OFFERTE

Que recherchez-vous ?

Les matières de nos parfums

Attaché à n’utiliser que de belles matières pour ses parfums, Aimée de Mars a sélectionné 21 essences précieuses actives.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos parfums.

La Rose de BULGARIE

Les matières de nos parfums

C'est dans le village de Skobelevo, au coeur de la vallée de la Rose réputée pour son climat, qu'Elena cultive depuis une vingtaine d'années la Rose Damascena, celle qui offre la meilleure qualité d'absolu. Au printemps, chaque matin avec plus d'une centaine de femmes de la région, elle cueille les délicats pétales. Un travail pénible qu'Elena a décidé de rétribuer correctement. Ces pétales sont ensuite transformés en concrète puis en absolu.

La Lavande & la Sauge de FRANCE

Les agriculteurs de la SICA BIO cultivent ces plantes sans utiliser de pesticides ni aucun produit chimique pour préserver les sols de la Drôme. Ils sont payés à juste mesure pour des matières premières de grande qualité.

La Myrrhe de NAMIBIE

Les Himbas, lointains cousins des Massaïs, vivent dans la savane aride de Namibie où pousse l'arbre à Myrrhe. Au moment de la floraison, les troncs se boursouflent de noeuds que les femmes incisent pour faire couler les larmes de la précieuse Myrrhe. La vente de cette gomme-résine est leur unique revenu d'octobre à janvier.
Karen Nott, avec l'ONG IRDMC, participe à la récolte, à la commercialisation et surtout au maintien de cette culture ancestrale.

L'Ylang-Ylang des COMORES

Les femmes d'Anjouan utilisent l'essence d'Ylang-Ylang pure, c'est sans doute pour cela qu'on l'appelle l'île parfumée. Ce sont les anjouanaises qui récoltent les très élégantes fleurs d'Ylang. Un petit point rouge à la base des pétales annonce qu'ils sont prêts à être cueillis et rapidement distillés. Les femmes sont payées justement, 5 fois plus qu'ailleurs et le nouveau procédé de distillation (50min au lieu de 20h) ne rime plus avec déforestation.

La Girofle de MADAGASCAR

Cette huile essentielle provient des hauts plateaux dans la région d'Antsirabe, la coopérative Coeur de Forêt Equimada implique 300 familles malgaches dans le reboisement (50 000 arbres). Elle assure aussi la formation de la population à la gestion agro-foresterie et aux techniques de valorisation des plantes.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris